Angélus:

la porte du salut est étroite mais ouverte

Pour obtenir le salut, peu importe les titres, seuls comptent les actes aux yeux du Seigneur. Lors de l’angélus place Saint-Pierre, le Pape François a rappelé l’importance de vivre conformément aux Évangiles, luttant contre toute forme de mal et d’injustice, au service des autres.

Xavier Sartre – Cité du Vatican

Combien pourront obtenir le salut ? C’est la question centrale de l’Évangile de ce dimanche 25 août. Dans son commentaire des Écritures, le Pape François explique que Jésus y répond en pointant plus la qualité que la quantité de ceux qui seront sauvés. Jésus place la question «sur le plan de la responsabilité, en nous invitant à bien utiliser le temps présent».

Aucun «numerus clausus» n’existant au Paradis, Jésus fait comprendre que «le juste passage»est «pour tout le monde» mais qu’il est «étroit», il n’y a pas «d’autoroute» avec une «grande porte au fond»«C’est là le problème», constate le Pape qui précise bien que «Jésus ne veut pas nous tromper» et nous dit les choses telles qu’elles sont.

pour en voir plus : source de Vatican news

Article publié par Christine GAMBIER • Publié le Mercredi 24 juillet 2019 • 114 visites

keyboard_arrow_up