prière du jeudi pour les vocations

Lecture à méditer 

Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre à Timothée  1 Tm 4,12-16

Bien-aimé,
    que personne n’ait lieu de te mépriser parce que tu es jeune ;
au contraire, sois pour les croyants un modèle
par ta parole et ta conduite,
par ta charité, ta foi et ta pureté.
    En attendant que je vienne,
applique-toi à lire l’Écriture aux fidèles,
à les encourager et à les instruire.
    Ne néglige pas le don de la grâce en toi,
qui t’a été donné au moyen d’une parole prophétique,
quand le collège des Anciens a imposé les mains sur toi.
    Prends à cœur tout cela,
applique-toi, afin que tous voient tes progrès.
    Veille sur toi-même et sur ton enseignement.
Maintiens-toi dans ces dispositions.
En agissant ainsi, tu obtiendras le salut,
et pour toi-même et pour ceux qui t’écoutent.

 

Prière

Si tu savais le don de Dieu 

Service National des Vocations 

Dieu notre Père,
tu es la source de toute vie.
En toi se trouvent
notre bonheur et notre joie.
Donne-nous d’accueillir
le don de ton amour, Jésus-Christ,
en qui nous sommes tes enfants.

Seigneur Jésus,
par le baptême,
nous avons été plongés dans ta mort
et entraînés dans la vie nouvelle
de la Résurrection.
Donne-nous d’être assoiffés
de l’eau qui donne la vie éternelle.

Esprit Saint,
tu nous tournes vers le Père et le Fils,
tu nous invites à boire
à la source éternelle.
Donne à chacune
de nos communautés chrétiennes
d’aller puiser sans cesse à la source de vie.

Dieu Père, Fils et Saint Esprit
fais fructifier en nous
les dons reçus de toi.
Continue d’appeler
des hommes et des femmes
à te servir au cœur de l’Eglise
pour la vie et la joie du monde.

 

louer et chanter

https://www.youtube.com/watch?v=XTSRPepnU3s

Si tu savais le don de Dieu 

1. Si tu savais le don de Dieu,
Quel est celui à qui tu parles,
C'est toi qui m'en aurais prié
De te donner l'eau vive,
Car l'eau que je te donnerai,
En toi, sera source de vie.

2. Seigneur, donne-moi de cette eau,
Afin que je n'aie jamais soif,
Tu es la source de la vie,
Toi la lumière en qui je vois,
Enivre-moi de ton amour,
Au fleuve de ta grâce.

3. Et si quelqu'un connaît la soif,
S'il croit en moi, qu'il vienne et boive,
Et de son sein l'eau jaillira,
En vrai torrent d'eau vive,
Jésus parlait de l'Esprit Saint
Que recevraient tous ceux qui croient.

Article publié par Christine GAMBIER • Publié le Vendredi 30 août 2019 • 24 visites

keyboard_arrow_up