Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Les différentes formes de vie religieuse

Les différentes formes de vie religieuseAu cours des siècles, l’Esprit-Saint suscite de nouvelles formes de vie religieuse pour répondre aux besoins de la société et de l’Eglise d’une époque particulière et ça n’est pas prêt de finir !

La plus ancienne, historiquement, est la vie monastique, apparue vers le IVe siècle et dont la figure la plus  marquante est saint Benoît. Moines et moniales choisissent par les vœux de consacrer toute leur vie à Dieu, dans la prière de louange et le silence. Leurs monastères - de femmes ou d’hommes - sont des lieux retirés du monde, mais ouverts à l’accueil. Leur vie est ponctuée par la prière ensemble sept fois par jour, la vie fraternelle et le travail. Ils se tiennent en permanence devant Dieu, au nom de leurs frères et sœurs humains.

 

 Au XIIIe siècle, apparaît la vie religieuse apostolique, avec saint Dominique, saint François d’Assise, etc., qui sortent des monastères et partent sur les routes annoncer la Bonne Nouvelle.
Au XVIe siècle, à l’époque des Grandes Découvertes, saint Ignace de Loyola et d’autres partent annoncer l’Evangile « au loin » : Amérique, Inde, Japon, etc ...

  • Dans la vie apostolique, religieuses et religieux quittent tout pour suivre le Christ mais leur monastère, c’est le monde ! Ils vivent au milieu de leurs contemporains. Habités par la prière et la présence de Dieu, ils sont envoyés pour témoigner et pour servir dans tous les secteurs de l’activité humaine, en France et ailleurs. Ils veulent traduire en gestes concrets l’amour de Dieu pour tous : ils travaillent dans la société par leurs divers métiers et aussi dans l’Eglise (catéchèse, aumôneries, attention aux malades, aux exclus, etc.)
  • Ceux qui sont « missionnaires au loin » choisissent de quitter leur pays, leur famille et leurs amis, pour aller rencontrer et découvrir des frères et des sœurs d’autres pays dans le monde.

Pour en savoir plus

 

 Aujourd’hui, en France et dans le monde, de nouvelles congrégations religieuses naissent. Pensons, par exemple, aux Sœurs de la Charité de Mère Teresa ou aux congrégations inspirées par le Bienheureux Charles de Foucauld.

Article publié par Père François Triquet • Publié Vendredi 04 septembre 2009 - 19h08 • 3564 visites

A voir sur d'autres sites Internet
Haut de page