prière du jeudi pour les vocations

2e semaine de l'Avent

Tous baptisés missionnaires Tous baptisés missionnaires  Evangile de st Matthieu

(11, 11-15)

 

« Personne
ne s’est levé de plus grand
que Jean le Baptiste »

 

 

 

En ce temps-là,
Jésus déclarait aux foules :
« Amen, je vous le dis :
Parmi ceux qui sont nés d’une femme,
personne ne s’est levé de plus grand que Jean le Baptiste ;
et cependant le plus petit dans le royaume des Cieux
est plus grand que lui.

 

Depuis les jours de Jean le Baptiste jusqu’à présent,
le royaume des Cieux subit la violence,
et des violents cherchent à s’en emparer.


Tous les Prophètes, ainsi que la Loi,
ont prophétisé jusqu’à Jean.
Et, si vous voulez bien comprendre,
c’est lui, le prophète Élie qui doit venir.
Celui qui a des oreilles, qu’il entende ! »

 

méditation de l'évangile

«Parmi les hommes, il n’en a pas existé de plus grand que Jean Baptiste et cependant le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui ! », nous dit Jésus. Cette parole étonnante est liée à une autre question :

pourquoi Jean Baptiste n’est-il pas devenu disciple du Christ ?

Deux de ses disciples, selon l’Évangile de Jean, ont suivi Jésus, Jean Baptiste les a encouragés mais il n’est pas entré dans le royaume des cieux avec eux, comme eux ! Aurait-il hésité, douté, manqué d’humilité face à celui dont il n’aurait pas même osé délier la sandale ? Évidemment non.

Il s’en explique lui-même quand on vient lui dire que Jésus baptise et attire plus de gens que lui (Jn 3,22-36). Très sereinement il occupe la place que Dieu lui a donnée : « Celui à qui l’épouse appartient, c’est l’époux ; quant à l’ami de l’époux il se tient là, il entend la voix de l’époux et il en est tout joyeux. Telle est ma joie, elle est parfaite. » 

Ce n’est pas à la pierre de choisir sa place dans l’édifice mais à l’architecte. Être petit alors ou grand importe peu, il s’agit d’être à sa juste place. Saint Jean Baptiste doit en rire aujourd’hui dans le royaume des cieux !

Une bénédictine de l’abbaye de Maumont, 

 

Chant : Céleste Jérusalem

écouter le chant cliquer ici

Notre cité se trouve dans les cieux,
Nous verrons l'épouse de l'Agneau,
Resplendissante de la gloire de Dieu,
Céleste Jérusalem.

L'Agneau deviendra notre flambeau.
Nous nous passerons du soleil.
Il n'y aura plus jamais de nuit
Dieu répandra sur nous sa lumière.

Notre cité se trouve dans les cieux,
Nous verrons l'épouse de l'Agneau,
Resplendissante de la gloire de Dieu,
Céleste Jérusalem.

Dieu aura sa demeure avec nous,
Il essuiera les larmes de nos yeux,
Il n'y aura plus de pleurs ni de peines,
Car l'ancien monde s'en est allé.

Notre cité se trouve dans les cieux,
Nous verrons l'épouse de l'Agneau,
Resplendissante de la gloire de Dieu,
Céleste Jérusalem.

Et maintenant, voici le salut,
Le règne et la puissance de Dieu,
Soyez donc dans la joie vous les cieux,
Il règnera sans fin dans les siècles.

Notre cité se trouve dans les cieux,
Nous verrons l'épouse de l'Agneau,
Resplendissante de la gloire de Dieu,
Céleste Jérusalem.

Notre cité se trouve dans les cieux,
Nous verrons l'épouse de l'Agneau,
Resplendissante de la gloire de Dieu,
Céleste Jérusalem.

 

prière

Seigneur Jésus,

Apprends-moi à voir, dans ma vie, ce qui doit être changé

pour être plus proche de Toi.

Aide-moi à découvrir ma vocation dans l’Eglise pour te servir.

Nous te prions pour tous ceux qui annoncent l’Evangile en donnant leur vie.

Donne-leur ta force pour accomplir leur mission

et envoie dans notre monde de nouveaux et audacieux prophètes.

 

Article publié par Christine GAMBIER • Publié le Jeudi 10 octobre 2019 • 43 visites

keyboard_arrow_up