prière du jeudi pour les vocations

roc christ fermete joie serenite pontifex_fr-2013 roc christ fermete joie serenite pontifex_fr-2013  

Méditer l'évangile

Jn 5,31-47
Si c'est moi qui me rends témoignage, mon témoignage n'est pas vrai ; c'est un autre qui me rend témoignage, et je sais que le témoignage qu'il me rend est vrai. Vous avez envoyé une délégation auprès de Jean le Baptiste, et il a rendu témoignage à la vérité.

 

Moi, ce n'est pas d'un homme que je reçois le témoignage, mais je parle ainsi pour que vous soyez sauvés.

 

Jean était la lampe qui brûle et qui brille, et vous avez voulu vous réjouir un moment à sa lumière. Mais j'ai pour moi un témoignage plus grand que celui de Jean : ce sont les oeuvres que le Père m'a donné d'accomplir ; les oeuvres mêmes que je fais témoignent que le Père m'a envoyé. Et le Père qui m'a envoyé, lui, m'a rendu témoignage. Vous n'avez jamais entendu sa voix, vous n'avez jamais vu sa face, et vous ne laissez pas sa parole demeurer en vous, puisque vous ne croyez pas en celui que le Père a envoyé.

 

Vous scrutez les Écritures parce que vous pensez y trouver la vie éternelle ; or, ce sont les Écritures qui me rendent témoignage, et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie !

 

La gloire, je ne la reçois pas des hommes ; d'ailleurs je vous connais : vous n'avez pas en vous l'amour de Dieu. Moi, je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas ; qu'un autre vienne en son propre nom, celui-là, vous le recevrez !

Comment pourriez-vous croire, vous qui recevez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez pas la gloire qui vient du Dieu unique ? Ne pensez pas que c'est moi qui vous accuserai devant le Père. Votre accusateur, c'est Moïse, en qui vous avez mis votre espérance.

 

Si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi, car c'est à mon sujet qu'il a écrit. Mais si vous ne croyez pas ses écrits, comment croirez-vous mes paroles ? »

 

Chantons

Bienheureux qui m'écoute    pour écouter cliquer ici

 

Prions

« Heureux en Christ ». C’est croire que Jésus nous aime tellement qu’il a accepté de souffrir pour nous afin de nous sauver.
« Heureux en Christ ». C’est  vouloir réellement partager cet amour immense qu'il a pour nous, avec tous ceux avec qui nous sommes en lien..
« Heureux en Christ », c’est accepter, de nous tourner avec confiance vers Lui car : Lui seul peut tout !
« Heureux en Christ ». C’est aimer le monde qui nous est confié par Dieu. L’aimer et s’engager à le protéger.
« Heureux en Christ ». C’est prendre conscience qu’en Lui nous sommes tous frères.

 

Aujourd’hui, le Christ t’appelle ! Cet appel, c’est celui de la joie, OUI MERCI POUR TOUT CE QUE NOUS AVONS PU VIVRE JUSQU'A CE JOUR !

Seigneur, aide-nous à sentir ta joie qui rayonne au plus profond de nos cœurs, car là est l'essentiel de la vie.

Que chacun de nous soit prêt à  te dire « oui » quel que soit la situation où nous nous trouvons. Emplis-nous de ton Amour, de ta Tendresse, de ta Force.

 

Article publié par Christine GAMBIER • Publié le Lundi 17 février 2020 • 106 visites

keyboard_arrow_up