prière du jeudi pour les vocations

Méditer l'évangile

disciples2 disciples2  

Evangile de st Luc (24, 35-48)

En ce temps-là, les disciples qui rentraient d’Emmaüs racontaient aux onze Apôtres et à leurs compagnons ce qui s’était passé sur la route, et comment le Seigneur s’était fait reconnaître par eux à la fraction du pain.

 

Quel enthousiasme lorsqu'on fait la rencontre du Christ, n'est-ce pas ? mais il faut se laisser rejoindre par lui.

 

Comme ils en parlaient encore, lui-même fut présent au milieu d’eux, et leur dit : « La paix soit avec vous ! »

 

Quel enthousiasme et quelle surprise quand 2 ou 3 sont réunis et parle du Christ ? Il se fait présent ! Il nous donne la paix. 

 

Saisis de frayeur et de crainte, ils croyaient voir un esprit. Jésus leur dit : « Pourquoi êtes-vous bouleversés ? Et pourquoi ces pensées qui surgissent dans votre cœur ? Voyez mes mains et mes pieds : c’est bien moi ! Touchez-moi, regardez : un esprit n’a pas de chair ni d’os comme vous constatez que j’en ai. » Après cette parole, il leur montra ses mains et ses pieds.

 

Dieu bouleverse, Dieu surprend, Dieu appaise. 
Les disciples ont cette chance de pouvoir le toucher, car il fallait que les amis du Christ réalisent cette chose extraordinaire : le Christ est mort pour nous sur la croix et il est ressuscité pour nous sauver.

 

Dans leur joie, ils n’osaient pas encore y croire, et restaient saisis d’étonnement.

 

Dieu donne la joie, quand on l'a rencontré, on n'ose y croire, on a envie de rester là sans bouger....

 

Jésus leur dit : « Avez-vous ici quelque chose à manger ? » Ils lui présentèrent une part de poisson grillé qu’il prit et mangea devant eux. Puis il leur déclara : « Voici les paroles que je vous ai dites quand j’étais encore avec vous : “Il faut que s’accomplisse tout ce qui a été écrit à mon sujet dans la loi de Moïse, les Prophètes et les Psaumes.” » Alors il ouvrit leur intelligence à la compréhension des Écritures. Il leur dit : « Ainsi est-il écrit que le Christ souffrirait, qu’il ressusciterait d’entre les morts le troisième jour, et que la conversion serait proclamée en son nom, pour le pardon des péchés, à toutes les nations, en commençant par Jérusalem. À vous d’en être les témoins. »

 

Le Chist est vivant, il agit dans le quotidien (la nourriture), il nous demande de croire, d'avancer, de témoigner...

 

 

Chantons 

Pour moi tu l'as fait  de Glorious  ​ pour écouter cliquer ici

 

Même si pour moi tu devais t'abaisser
Pour porter ma vie et tout réconcilier
Me montrer le Père qui m'a tant aimer
Je sais que pour moi tu l'as fait
Je sais que pour moi tu l'as fait
Même si tu devais quitter toute gloire
Venir t'incarner, épouser notre histoire
Au coeur de chaque homme déposer l'espoir
Je sais que pour moi tu l'as fait
Je sais que pour moi tu l'as fait

 

Car mon Dieu tient toujours ses promesses
Me couvrant de tendresse
Voici quel est mon Dieu
Car il fait toutes choses nouvelles
Sa grâce est éternelle
Il a ouvert les cieux
Voici quel est mon Dieu.

 

Même si la croix devenait ton fardeau
Le poids de ce monde, l'oubli dans le tombeau
Pour essuyer toutes larmes et tous sanglots
Je sais que pour moi tu l'as fait
Je sais que pour moi tu l'as fait

Car…

 

Prions

« Nous te rendons grâce, Seigneur Jésus,
car tu as appelé sans cesse des hommes et des femmes à te suivre.
Ils ont permis à ton Église de vivre et de te rendre témoignage.

 

Aujourd’hui, nous te le demandons avec confiance :
Suscite dans notre diocèse et nos communautés chrétiennes
des prêtres qui nous feront grandir dans la foi.

 

Suscite des vocations de consacré(e)s,
religieux et religieuses qui choisiront de n’aimer que toi.

 

Donne-nous de vivre chaque jour
dans la fidélité à ta Parole
pour que des jeunes découvrent la joie de te suivre. »

Prière écrite par Monseigneur Pierre-Marie Carré

 

Article publié par Christine GAMBIER • Publié le Jeudi 19 mars 2020 • 79 visites

keyboard_arrow_up