Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Portrait du Père René-Luc

interview du Père René-Luc, Prêtre diocésain en paroisse à Albi et auteur du livre "Dieu en plein coeur"

 

Interview par le Père José Van-Oost curé solidaire de la paroisse St Maurand St Amé de Douai

Le Père René-Luc est venu témoigné à Douai le 27 et 28 février, pour un temps fort en cette année sacerdotale. Echo en images de ce très beau week end avec le Père René-luc ici

 

Dieu en plein coeur - couv HD Dieu en plein coeur - couv HD   

Extrait de la 4ème de couverture :

"Rien ne prédestinait René-Luc à devenir prêtre.
Il en est même fort éloigné, ce soir de novembre 1979, lorsque son beau-père, sorti de prison, se tire une balle en plein cœur dans la rue, sous ses yeux. Ce traumatisme violent succède à des années mouvementées. Né de père inconnu, René-Luc prend rapidement le chemin de la délinquance malgré l’amour de sa mère qui doit se battre pour nourrir ses cinq enfants.
Sa vie bascule lorsqu’il entend Nicky Cruz, ex-caïd d’un gang portoricain de New York, témoigner de sa rencontre avec le Christ. Touché par la grâce, il vit l’expérience intense de la présence de Dieu, choisit de changer de vie et de se donner à Lui tout entier. Il découvre le Renouveau charismatique, parcourt le Liban en guerre à la rencontre des chrétiens, témoigne auprès de milliers de jeunes, fonde le premier groupe de rock catholique, devient un fils spirituel de Jean-Paul II. Jusqu’au sacerdoce. Jusqu’aux retrouvailles avec son père.


Récit de foi et d’espérance plein de fougue, Dieu en plein cœur atteste que la grâce de Dieu, si elle ne supprime pas les épreuves, permet de les dépasser pour mieux renaître.

Né en 1966, ordonné prêtre en 1994, le père René-Luc vit aujourd’hui dans le diocèse d’Albi. Il poursuit son ministère de prédication plus particulièrement auprès des jeunes.
 

L'auteur renonce à ses droits pour les reverser aux services d'Eglise chargés de la formation des séminaristes."

 

editions presse de la renaissance

 

Article publié par Père François Triquet • Publié Lundi 01 mars 2010 • 3519 visites

Haut de page