Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

A la suite du Christ...

...Vivre notre vocation

"Il n’est pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis" (Jn 16,13).

Un diaporama sur le thème : "le sacerdoce commun et le sacerdoce ministériel, deux réalités dans l’Eglise". Il a été réalisé avec le soutien du Service diocésain des vocations d’Orléans, de l’Oeuvre du soutien aux prêtres et du Service national des vocations.

 

 

 

Benoit XVI nous invite à vivre une année sacerdotale. Un des objectifs qu’il donne à cette année est « d’évoquer avec tendresse et reconnaissance l’immense don que sont les prêtres non seulement pour l’Église, mais aussi pour l’humanité elle-même ». (fête du « Sacré Cœur de Jésus » du 19 juin 09 ).

Vivre une année sacerdotale au cœur des communautés chrétiennes : C’est en donnant la possibilité à chacun de découvrir la dimension sacerdotale de sa propre vie de chrétien, que nous pourrons comprendre et accueillir plus profondément ce que peut-être le sacerdoce des prêtres. En effet « Le Sacerdoce, c’est l’amour du cœur de Jésus », avait coutume de dire le Saint Curé d’Ars . Cet amour, chacun est invité à le découvrir et à le mettre en œuvre dans sa vie, quel que soit son âge, sa situation sociale ou professionnelle, son état de vie.

Cette articulation « sacerdoce des fidèles, sacerdoce ministériel » a été déclinée au concile Vatican II : « Le sacerdoce commun des fidèles et le sacerdoce ministériel ou hiérarchique, qui ont entre eux une différence essentielle et non seulement de degré, sont cependant ordonnés l’un à l’autre : l’un et l’autre, chacun selon son mode propre, participent de l’unique sacerdoce du Christ » ( Constitution dogmatique Lumen Gentium, 10 ).

C’est pourquoi ce diaporama « à la suite du Christ » part de la figure même du Christ et se veut être une interpellation et une méditation pour notre vie de chrétien, notre vie de prêtre. Invitation aussi à mieux percevoir, en cette année sacerdotale, l’affirmation de St Augustin : « Avec vous je suis chrétien, pour vous je suis prêtre ».

 

 

 

 

Article publié par Père François Triquet • Publié Mardi 26 jan 2010 • 2710 visites

Haut de page